Solar Impulse

Pour relever les défis environnementaux et permettre la croissance économique, Bertrand Piccard a lancé, à travers la Fondation Solar Impulse, le défi de sélectionner 1000 solutions rentables pour protéger l'environnement afin de convaincre les décideurs des gouvernements et les entreprises à atteindre leurs objectifs environnementaux et à adopter des politiques énergétiques plus ambitieuses, qui sont nécessaires pour mettre ces solutions sur le marché.

L'objectif est d'accélérer la transition vers une économie durable et sans carbone.

Solar Impulse Efficient Solution

G3NIUS a reçu le label "Solar Impulse Efficient Solution", un test de haut niveau de rentabilité et de durabilité.

Le label "Solar Impulse Efficient Solution" a été attribué à G3NIUS à la suite d'une évaluation réalisée par des experts externes indépendants sur la base de normes vérifiées. Pour recevoir le label "Solar Impulse Efficient Solution", G3NIUS a fait l'objet d'une évaluation approfondie de la part d'un groupe d'experts indépendants en fonction de 5 critères couvrant les trois thèmes principaux de la faisabilité, l'environnement et la rentabilité.

G3NIUS a rejoint le portefeuille #1000solutions promu par Bertrand Piccard, président de la Fondation Solar Impulse. L'objectif de cette initiative est d'encourager l'adoption d'objectifs environnementaux plus ambitieux et d'accélérer la mise en œuvre de ces solutions à grande échelle.

Bertrand Piccard

Issu d'une famille d'explorateurs scientifiques, Bertrand Piccard est entré dans l'histoire en réalisant deux tours du monde: sans escales en montgolfière et plus récemment sans carburant dans l'avion Solar Impulse.

Avec cette dernière réalisation, l'objectif de Bertrand était de démontrer comment les technologies propres et les énergies renouvelables peuvent réaliser l'impossible. Dans le cadre de la deuxième phase de sa vision, et avec l'aide de la Solar Impulse Foundation, il a lancé un défi consistant à sélectionner 1'000 solutions rentables qui protègent l'environnement, afin d'encourager les décideurs à adopter des objectifs environnementaux et des politiques énergétiques plus ambitieuses.

L'un des premiers à imaginer l'écologie sous l'angle de la rentabilité, il préconise l'adoption de technologies propres et efficaces parce qu'elles sont logiques et pas uniquement écologiques. Même si le changement climatique n'existait pas, ils auraient un sens, car ils représentent le plus grand marché industriel du siècle. Selon lui, l'innovation et l'esprit de pionnier sont la clé pour résoudre le défi le plus urgent de notre époque: assurer la qualité de la vie sur Terre.